Video : Nina Simone – Ain’t Got No… I Got Life

Au rang des qualités pour lesquelles on loue les grands artistes, on trouve la faculté à composer de somptueuses mélodies, une plume affutée, ou encore un talent hors-normes l’instrument en main. Très souvent, on oublie ce pouvoir qu’ont certaines légendes de s’approprier les mots, les compositions des autres, pour en faire une œuvre à part entière. Certaines reprises ont pourtant sublimé l’oeuvre original, au point de les supplanter dans l’inconscient collectif. On pourra citer pêle-mêle Jimi Hendrix et son « All Along The Watchtower », magnifiant la musique de Dylan, Nirvana ajoutant sa touche grunge au « Man Who Sold The World » de Bowie, ou encore les versions de « Summertime » de Miles Davis puis Janis Joplin, faisant oublier à certains les notes originelles de Gershwin.

Nina Simone était de ces artistes-recycleurs, capables de s’adapter au style des auteurs originaux, et d’en ressortir de vrais moments de musique. Qu’elle reprenne à la sauce reggae le « Baltimore » de Randy Newman, le « Here comes the sun » des Beatles sur nappes d’ivoires, ou quelques-uns des standards de Billie Holiday, la diva au piano a toujours su apporter sa touche unique à des reprises auxquelles d’autres ne se seraient pas risqués.

Alors, quand Nina reprend une composition de « Hair », le bébé de Galt McDermott, à qui l’on doit entre-autres le sublime « Coffie Cold », on obtient une version sublime. Tout en évolution, le morceau se voit apporter une touche de jazz, de gospel, de classe… Une reprise de vie.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , ,

About Manuel De Castro

Developpeur, concepteur, rédacteur, passionné de musique(s).

2 responses to “Video : Nina Simone – Ain’t Got No… I Got Life”

  1. Amesoul says :

    Quel plaisir de lire ces lignes … ! Je souscris complètement à tes propos sur cet art de l’interprétation et de donner un sens nouveau, différent et fort à certains morceaux.
    Je crois en effet que c’est une des raisons pour lesquelles j’aime Nina Simone si immodérément…

Trackbacks / Pingbacks

  1. MacDermot – Axelrod : 20 temps d’avance « Music Takes Me Up - décembre 3, 2009

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :